Donner l'envie de poésie

 

   La poésie n’occupe pas dans la société moderne la place qui devrait être la sienne. Pour plusieurs raisons.

  La première est sans aucun doute liée au mode de vie occidental : le travail, le temps perdu dans les transports et dans des loisirs passifs ( devant des chaînes de télé dont la priorité est l’audience), la fatigue et le stress, sont quelques éléments d’explication.La poésie a besoin de silence, de calme ; la vie trépidante que mènent beaucoup de gens les éloigne d’elle.

   La seconde raison vient de l’éducation. Le lieu le plus approprié à une bonne approche de la poésie devrait être l’école. Malheureusement, celle-ci se limite trop souvent à l’exercice contraignant de la récitation de textes imposés qui permettent certes de faire travailler la mémoire mais ne sont pas une invitation à la poésie car la mise en contact avec le poème et son auteur n’est pas un acte libre et apporte rarement du plaisir.

  Il s’agit là d’un vrai gâchis car les enfants, dès le plus jeune âge, sont réceptifs à la poésie, et les adultes aussi peuvent le devenir.

 

   La poésie ne doit pas être subie, imposée, elle doit être une découverte heureuse et devenir une activité créatrice, d’abord en cherchant à la lire et à la réciter de manière expressive puis en devenant moyen d’expression, par le biais de jeux poétiques précédant l’écriture de poèmes personnels.

   Les enfants et les adolescents sont très sensibles à la poésie de qualité. Certains grands poètes sont accessibles aux plus jeunes. Epargnons-leur la mièvrerie d’auteurs secondaires. Parmi les poètes des deux siècles précédents, nombreux sont ceux qui écrivent simplement, avec humour parfois, avec profondeur et sensibilité. J’ai constaté que les textes exprimant la beauté de la nature, l’enfance, l’amitié, la liberté, étaient souvent choisis par les jeunes. Verlaine, Apollinaire, Desnos, Eluard, Follain, Supervielle, Fombeure…sont des poètes accessibles à tous.

   L’enjeu est de donner à chacun l’envie de poésie. Cet objectif est le mien depuis longtemps. J’y ai travaillé en tant qu’enseignant pendant des années et en tant que responsable associatif. C’est aussi mon but en tant qu’auteur.

  Parce que j’ai la conviction que la poésie est essentielle à l’homme.

 

 

 


 

 

Copyright GFG27L